Épisode ( 1 )

L'importance du Tawhid -l'unicité-

3oubadatou ibn Samit -qu'Allah l'agrée- a rapporté que le Messager d'Allah -(Bénédiction et salut soient sur lui)- a dit : « celui qui témoigne qu'il n'y a de Dieu d'être adoré qu'Allah Seul sans associé, et que Mohammed est Son serviteur et Son messager, et que 3issa -Jesus- est le serviteur d’Allah et Son messager créé par Sa parole qu’Il envoya à Maryam (Marie) et une âme provenant de Lui, que le Paradis est vérité et que l’Enfer est vérité, entrera au Paradis quelles que soient ses œuvres». (Rapporté par Al Boukhari et Mouslim).

Al Nawawi -qu'Allah lui accorde Sa Miséricorde- a dit : « ce hadith est important et a une place vénérable, et il est le plus général -ou l'un des plus généraux- hadith concernant la '3aqida' -croyance-. Il -salla Allahou 3alayhi wa sallam- y a réuni ce qui fait sortir des communautés de la mécréance, qu'importe leur croyance et leur éloignement. Il -salla Allahou 3alayhi wa sallam- s'est contenté avec ces peu de mots a montré sa divergence avec toutes les autres communautés ».

Il y a dans ce hadith ( parole ) nombre arrêts que j'abrégerais comme suit :

Le premier arrêt : sa parole -salla Allahou 3alayhi wa sallam- : «  celui qui témoigne qu'il n'y a de Dieu d'être adoré qu'Allah Seul sans associé ». Cette parole est importante, car elle tranche entre la foi et la mécréance -koufr-, elle a une grande signification et implication. Les savants ont dit concernant sa parole -salla Allahou 3alayhi wa sallam- : «  celui qui témoigne qu'il n'y a de Dieu d'être adoré qu'Allah » : « celui qui prononce cette parole en connaissant son sens, et mettant en application ce qu'elle implique intèrieurement et extèrieurement, comme l'a prouvé La Parole du Très Haut : « Sache donc qu’en vérité il n’y a point de divinité à part Allah. » (Mohammed, verset 19) et Sa Parole : « à l’exception de ceux qui auront témoigné de la vérité en pleine connaissance de cause. » (Al Zoukhrouf -l'ornement-, verset 86).

Mais il y a consensus sur le fait que prononcer ces paroles sans connaître leur sens, ni les mettre en application ne profite en rien.

Le sens de 'la ilaha illa Allah' est : il n'y a de divinité digne d'être adorée qu'une Seule qui est Allah Le Seul sans associé. Comme preuve, La Parole d'Allah : « Et Nous n’avons envoyé avant toi aucun Messager à qui Nous n’ayons révélé: «Point de divinité en dehors de Moi. Adorez-Moi donc». (Al Anbiya -les Prophètes- verset 25) et Sa Parole : « Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, [pour leur dire]: «Adorez Allah et écartez-vous du Tâgût» (Al Nahl -les abeilles- verset 36).

On comprend de tout cela qu'il n'y a de divinité digne d'être adorée qu'Allah Le Très Haut. Il est Le Seul digne d'adoration, comme Il est Le Seul à avoir crée, donné la providence, donné la vie et la mort, Le Seul à assister et à nuire, à glorifier et à humilier,

à guider et à égarer, et d'autres significations de la 'Rouboubiya' -la Seigneurie. Et nul ne L'a associé à créer les créatures, ni dans quelconque décision qu'Il a prise lors la création. Il est Unique dans Ses Beaux Noms et Hauts Attributs, et nul ne L'associe dans Ses Noms et Attributs, et rien ne Lui ressemble. Et c'est ainsi qu'Il Le Seul Dieu digne d'être adoré, sans associé. Allah dit : « C’est ainsi qu’Allah est Lui le Vrai, alors que ce qu’ils invoquent en dehors de Lui est le faux; c’est Allah qui est le Sublime, le Grand » (Al Hajj -le pèlerinage-, verset 62), et Il dit: « Allah ne S’est point attribué d’enfant et il n’existe point de divinité avec Lui; sinon, chaque divinité s’en irait avec ce qu’elle a créé, et certaines seraient supérieures aux autres. (Gloire et pureté) à Allah! Il est Supérieur à tout ce qu’ils décrivent. » (Al Mou'minoun -les croyants-, verset 91), et Il dit : « 42. Dis: «S’il y avait des divinités avec Lui, comme ils le disent, elles auraient alors cherché un chemin [pour atteindre] le Détenteur du Trône». 43. Pureté à Lui! Il est plus haut et infiniment au-dessus de ce qu’ils disent! 44. Les sept cieux et la terre et ceux qui s’y trouvent, célèbrent Sa gloire. Et il n’existe rien qui ne célèbre Sa gloire et Ses louanges. Mais vous ne comprenez pas leur façon de Le glorifier. Certes c’est Lui qui est Indulgent et Pardonneur. » (Al Isra -le voyage nocturne-, versets 42, 43 et 44) et Il dit : « Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: «En vérité, Allah est le troisième de trois.» Alors qu’il n’y a de divinité qu’Une Divinité Unique! Et s’ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d’entre eux. » (Al Maida -la table servie-, verset 73). Et Il dit : « Voilà, certes, le récit véridique. Et il n’y a pas de divinité à part Allah. En vérité, c’est Allah qui est le Puissant, le Sage. » (Aali 3imran -la famille de 3imran-, verset 62). Et Il dit : « Dis: «Qui est le Seigneur des cieux et de la terre?» Dis: «Allah». Dis: «Et prendrez-vous en dehors de Lui, des maîtres qui ne détiennent pour eux-mêmes ni bien ni mal?» Dis: «Sont-ils égaux, l’aveugle et celui qui voit? Ou sont-elles égales, les ténèbres et la lumière? Ou donnent-ils à Allah des associés qui créent comme Sa création au point que les deux créations se soient confondues à eux? Dis: «Allah est le Créateur de toute chose, et c’est Lui l’Unique, le Dominateur suprême». (Al Ra3d -le tonnerre-, verset 16).

Ainsi que beaucoup d'autres versets qui prouvent explicitement ou implicitement qu'il n'y a de divinité digne d'être adorée qu'Allah. Comme Il est L'unique dans la Seigneurie, la Création, la Providence, etc, et comme Il est Unique dans Ses Beaux Noms et Hauts Attributs, Il est Unique dans Son adoration. Il est donc interdit d'adorer quiconque autre que Lui.

Le deuxième arrêt : le serviteur d'Allah doit répondre à certaines conditions pour valider son témoignage. Certains les ont résumé dans le poème suivant :

Il a été délimité par sept conditions

Qui sont contenues dans le texte de la révélation

Et celui qui l'a prononcé n'en bénéficiera

Par son élocution s'il ne la complète pas

La science, et la certitude, et l'acceptation

Et la soumission, comprends ce que je dis

Et la croyance, et la sincérité, et l'amour

Et qu'Allah t'Aide à ce qu'Il Aime

 

Cela signifie que pour que le témoignage de foi soit utile dans cette vie d'ici-là et l'au-delà à celui qui le prononce, il faut qu'il vérifie ses sept conditions, qui sont :

          1- la science : il s'agit ici de réfuter et d'affirmer. La science qui réfute l'ignorance comme Allah Le Très Haut a dit : « « Sache donc qu’en vérité il n’y a point de divinité à part Allah. » (Mohammed, verset 19)

Et Mouslim a rapporté dans son Sahih d'après 3outhman -qu'Allah l'agrée- que le Messager d'Allah -(Bénédiction et salut soient sur lui)- a dit : « celui qui meurt en sachant qu'il n'y a de Dieu digne d'être adoré qu'Allah rentrera au paradis ».

On comprend donc qu'il est nécessaire de comprendre ce que le témoignage signifie, et que celui qui la prononce  avec ignorance de sa signification ne profitera pas de sa prononciation.

          2- la certitude : celui qui prononce le témoignage -la 'shahada'- doit être convaincu de ce qu'il prouve sans aucun doute. Allah dit : « Les vrais croyants sont seulement ceux qui croient en Allah et en Son messager, qui par la suite ne doutent point et qui luttent avec leurs biens et leurs personnes dans le chemin d’Allah. Ceux-là sont les véridiques. » (Al Houjourat -les appartements-, verset 15).

Et il est rapporté dans un hadith authentique -sahih- d'après Abou Hourayra -qu'Allah l'agrée- que le Messager d'Allah -salla Allahou 3layhi wa sallam- a dit : « Je témoigne qu'il n'y a de Dieu digne d'être adoré qu'Allah et que je suis Son Messager, et tout serviteur qui rencontrera Allah sans avoir aucun doute dans ces deux témoignages ne sera interdit au paradis ».

Donc le Prophète -salla Allahou 3layhi wa sallam- a mis comme condition que celui qui le prononce n'est aucune doute et que son cœur soit convaincu.

          3- l'acceptation : il doit l'accepter avec son cœur et sa langue. Les versets montrant que seul celui qui l'accepte en bénéficiera sont nombreux : « 23. Et c’est ainsi que Nous n’avons pas envoyé avant toi d’avertisseur en une cité, sans que ses gens aisés n’aient dit: «Nous avons trouvé nos ancêtres sur une religion et nous suivons leurs traces». 24. Il dit: «Même si je viens à vous avec une meilleure direction que celle sur laquelle vous avez trouvé vos ancêtres?» Ils dirent: «Nous ne croyons pas au message avec lequel vous avez été envoyés». 25. Nous Nous vengeâmes d’eux. Regarde ce qu’il est advenu de ceux qui criaient au mensonge. » (Al Zoukhrouf -l'ornement- versets 23, 24 et 25).

          4- le soumission à ce que le témoignagne implique. Allah dit : « Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Allah son être, tout en se conformant à la Loi révélée et suivant la religion d’Abraham, homme de droiture? » (Al Nissa -les femmes- verset 125) et Allah Le Très Haut dit : « Et quiconque soumet son visage à Allah, tout en étant bienfaisant, s’accroche réellement à l’anse la plus ferme » (Luqman, verset 22). Et la signification de «  Et quiconque soumet son visage» est qu'il se soumet en étant bienfaisant et faisant l'unicité. Et celui qui ne soumet pas son être à Allah alors il ne s'en tient pas à l'anse la plus ferme.

Et dans le hadith authentique : « nul d'entre vous ne sera véritablement croyant jusqu'à ce que ses passions suivent ce avec quoi je suis venu ». Et ceci est la complète soumission.

          5- la croyance qui est l'opposé du mensonge. C'est-à-dire qu'il dise la profession de foi avec un cœur complètement croyant en accord avec sa langue. Allah Le Très Haut dit : « 1. Alif, Lâm, Mîm. 2. Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire: «Nous croyons!» sans les éprouver? 3. Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent. » (Al 3ankabout -l'araignée-, versets 1, 2 et 3). Et Il dit : « 8. Parmi les gens, il y a ceux qui disent: «Nous croyons en Allah et au Jour dernier!» tandis qu’en fait, ils n’y croient pas. 9. Ils cherchent à tromper Allah et les croyants; mais ils ne trompent qu’eux-mêmes, et ils ne s’en rendent pas compte. 10. Il y a dans leurs cœurs une maladie (de doute et d’hypocrisie), et Allah laisse croître leur maladie. Ils auront un châtiment douloureux, pour avoir menti. » (Al Baqara -la vache-, versets 8, 9 et 10).

Il a été rapporté dans un hadith authentique d'après Mou3adh ibn Jabal -qu'Allah l'agrée- que le Prophète -salla Allahou 3alayhi wa sallam- a dit : « Nul ne témoigne qu'il n'y a de Dieu digne d'être adoré qu'Allah et que Mohammed est Son esclave et Son Messager avec véracité du cœur sans qu'Allah le préserve du feu de l'enfer ».

Il a donc mis comme condition pour être épargné du feu qu'il le dise avec conviction du cœur, et sa prononciation sans l'association du cœur ne lui sert à rien.

          6- la sincérité, qui est l'épuration des bonnes œuvres avec leur intention de toute trace de 'shirk' -polythéisme. Allah Le Très Haut dit : « C’est à Allah qu’appartient la religion pure » (Al Zoumar -les groupes-, verset 3) et Il dit : « Adore donc Allah en Lui vouant un culte exclusif» (Al Zoumar -les groupes-, verset 2).

Dans un hadith sahih, Abou Hourayra -qu'Allah l'agrée- rapporte que le Prophète -salla Allahou 3alayhi wa sallam- a dit : « le plus heureux de mon intercession est celui qui a dit 'la ilaha illa Allah' -il n'y a de Divinité qu'Allah- sincèrement de son cœur ou de son âme ».

Dans un autre hadith sahih, 3itban ibn Malik -qu'Allah l'agrée-  rapporte que le Prophète -salla Allahou 3alayhi wa sallam- a dit : « Allah a interdit quiconque dit 'la ilaha illa Allah' voulant par ceci Le Visage d'Allah ».

          7- l'amour : l'amour de cette parole et ce qu'elle implique et prouvre, et ceux qui oeuvrent en accord avec elle, qui s'en tiennent à ses conditions, et haissent ce qui annule ceci. Allah Le Très Haut dit : « Parmi les hommes, il en est qui prennent, en dehors d’Allah, des égaux à Lui, en les aimant comme on aime Allah. Or les croyants sont les plus ardents en l’amour d’Allah» (Al Baqara -la vache-, verset 165) et Il dit : « Tu n’en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L’agréent. Ceux-là sont le parti d’Allah. Le parti d’Allah est celui de ceux qui réussissent.» (Al Moujadila -la discussion-, verset 22).

 

Et dans un hadith sahih, Anas -qu'Allah l'agrée- a dit que le Messager d'Allah -salla Allahou 3alayhi wa sallam- a dit : « celui qui possède trois choses goûtera à la saveur de la foi : qu'il aime Allah et Son Messager plus que toute autre chose, et qu'il n'aime l'individu que pour Allah, et qu'il déteste retourner au 'koufr' -mécréance- après qu'Allah l'en ai sauvé, comme il déteste être jeté dans le feu ».

Comments  

#2 Usually ventures glycosaminoglycan mandibular men; rash dilutional.afidoravuw 9 Ramadan 1440 AH
Amoxicillin Online: http://mewkid.net/buy-amoxicillin/ Amoxicillin Online vax.punl.fr.alssunnah.org.fza.uy http://mewkid.net/buy-amoxicillin/
Quote
#1 Causes oligomenorrhoea; stringent enchantment dehisced vision.uhirovoreki 9 Ramadan 1440 AH
Buy Amoxicillin: http://mewkid.net/buy-amoxicillin/ Amoxicillin 500mg wpy.hzzl.fr.alssunnah.org.yfh.uq http://mewkid.net/buy-amoxicillin/
Quote

Add comment

Security code
Refresh